Conseils pour artistes indépendants.
Appelez-nous : 09 63 61 93 64

Notre dernière formation vidéo :

Les gens aiment votre musique ? Alors vous pouvez en vivre. Voici comment.
Découvrez pourquoi 99% des artistes indépendants se trompent et n'y arriveront jamais.
Inscrivez-vous (Places limitées / 199 127 euros)

Le management d'artistes indépendants


Un artiste indépendant ne peut se contenter d'être un simple musicien. Il se doit de porter plusieurs casquettes : producteur, tourneur, attaché de presse...

Pour réussir, un bon management est primordial. Beaucoup d'artistes ont les capacités pour le faire, mais par manque de temps et d'expérience, il leur est souvent bien difficile de tout gérer. Il est alors temps de faire appel à un manager.

On sent que c'est le moment d'en recruter un lorsque l'on arrive à un point où la partie business devient aussi importante que la partie artistique (nombreux concerts, enregistrement, sortie de disque, ...). A un certain niveau, on passe plus de temps à rencontrer des programmateurs, des journalistes, des directeurs artistiques... qu'à faire de la musique. C'est là que le manager entre en jeu et peut faire que tout s'accélère pour vous.

En tant qu'artiste indépendant on fait souvent appel à un proche pour assurer le management. Il faut cependant être bien conscient de l'importance qu'il aura et ne pas choisir n'importe qui. Le manager n'est pas "un copain". Quand il intervient, c'est pour cadrer les artistes et leur faire donner le meilleur d'eux-mêmes. Il est aussi là pour tenir des objectifs, quitte à "bousculer" les artistes.

Par définition le manager doit être motivé, croire en vous, et avoir quelques connaissances du milieu. Il doit aussi être équipé (informatique, téléphone, ...) et suffisamment disponible. C'est à ces conditions qu'il pourra vous apporter un vrai plus et vous aider à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

Nous avons un manager mais nous avons l'impression de stagner. Faut-il s'en séparer ?

C'est une question difficile car plusieurs facteurs entrent en jeu.
Premièrement, vous concernant : êtes-vous en train de franchir un cap (sortie de disque, préparation de tournée ...) ? Avez-vous des objectifs précis (vente de disques, signature ...), Pensez-vous avoir assez de talent pour réussir ?...

Deuxièmement, concernant le manager : est-il motivé ? A-t-il le profil d'un bon manager ? A-t-il une certaine connaissance du milieu ? Se donne-t-il les moyens de réussir ? ...

Dans ces cas là, mieux vaut prendre le temps de faire le point avec lui, de mettre les choses à plat et de bien cerner les problèmes. C'est par le dialogue que vous pourrez trouver la solution.

© Olivier Miljeu