Conseils pour artistes indépendants.
Appelez-nous : 09 63 61 93 64

L'autoproduction : combien ça coûte ?


Voici une des premières questions que se posent les artistes avant de se lancer dans l'autoproduction. Il n'existe pourtant pas de budget type. En fonction du projet et des objectifs, chaque artiste aura à faire face à des situations différentes. On peut néanmoins établir une première estimation basée sur les tarifs et les cas de figure les plus courants.

Les différents postes

S'autoproduire, c'est diriger et financer la production d'un disque. Trois phases principales sont à prévoir. : L'enregistrement, le pré-mastering et la fabrication.

L'enregistrement

Si vous décidez d'enregistrer votre disque dans un studio professionnel avec ingénieur du son, il faudra compter environ 250 € par jour d'enregistrement. On estime qu'un jour de studio correspond à un morceau enregistré. Il faudra également rajouter 2 ou 3 heures supplémentaires par titre pour le mixage. Certains studios proposent des forfaits plus intéressants de plusieurs jours.

Le pré-mastering

Etape indispensable de la production, le pré-mastering consiste à donner vie à vos morceaux en leur appliquant une série d'effets. Cette prestation est généralement facturée à l'heure. Comptez en moyenne une centaine d'euros par morceau avec possibilité de forfaits.

La fabrication

La fabrication de 500 CD standards comprenant : réalisation des films, boîtier cristal, livret et jaquette couleur, CD couleur, cellophane et livraison) vous coûtera environ 900 euros.

Enfin comptez toujours environ 10% du montant global pour anticiper les frais divers (déplacements, consommables...) et vous laisser une marge de manoeuvre.

Exemple :

Pour un CD 6 titres
Enregistrement studio : 2000 €
Pré-mastering : 600 €
Fabrication : 900 €
Frais divers : 370 €

Soit un total d'environ : 3870 €

Si vous vendez votre CD 10 € en concert, il vous faudra en vendre environ 390 pour rentabiliser votre projet. A noter que ce budget ne tient pas compte des frais de création graphique et de promotion du disque.

Comme nous l'avons vu, en vendant 390 CD vous rentabilisez la production et la fabrication. Cela vous permet aussi de tester le disque. Vous avez ensuite la possibilité de faire un retirage de 500 CD pour environ 750 € et vous dégager une marge bien plus intéressante (plus de 5000 €). Or vendre 500, 1000 CD et même davantage, est pour un artiste indépendant un objectif totalement réalisable.

© Olivier Miljeu